Projet CIME

Projet CIME :

Consultation Interprétariat en Médecine – consultation de premier accueil en médecine générale pour les migrants primo-arrivants

Dans le cadre d’une expérimentation « Article 51 », le Réseau Louis Guilloux propose des consultations de premier accueil en médecine générale en langue maternelle aux personnes migrantes primo-arrivantes.

 L’enjeu est de donner à tous les migrants primo-arrivants un égal accès aux soins

L’article 51, qu’est ce que c’est ?

La loi de financement de la sécurité sociale de 2018 a introduit avec son  article 51, un dispositif permettant d’expérimenter de nouvelles organisations en santé reposant sur des modes de financement inédits.

L’Article 51 propose aux acteurs de santé de déroger à de nombreuses règles de financement de droit commun et d’organisation, applicables en ville comme en établissement hospitalier ou médico-social.

CIME : Comment ça fonctionne ?

 

 

Pour qui ?

Des personnes migrantes primo-arrivantes résidants en Bretagne,  avec des droits de santé ouverts et n’ayant pas bénéficié d’un bilan de santé, ni de suivi médical.

 

En  pratique 

Vous recevez une personne primo-arrivante qui souhaite un bilan de santé 

  • Vous pouvez lui proposer notre consultation, des documents traduits seront à votre disposition pour lui expliquer.
  • Si elle accepte, vous nous transmettez la fiche de demande de RDV à l’adresse suivante : cime-bilandesante@telesantebretagne.org

 

Notre secrétariat centralisé se charge d’organiser les rendez-vous.

Vous accompagnez des personnes migrantes et le projet vous intéresse ?

Contactez nous pour avoir plus d’information :

 

Vous êtes médecin généraliste, vous recevez des personnes migrantes et vous êtes intéressé par notre réseau de médecins partenaires ?

Contactez nous pour avoir plus d’information :